• Aku no Musume / Daughter of Evil

    music, lyrics : Mothy-P

    date : 6 avril 2008

    vocal : Rin Kagamine

    Series : Akuno series : Act II scene 3

    Préquel : ► Duke Venomania's madness ◄

    ► Evil Food Eater Conchita

    Suite : ► Gift from the Princess who brought Sleep

    The Tailor of Enbizaka◄ 

    Judgement of Corruption ◄

    The Muzzle of Nemesis ◄

    --

    Story of Evil : Act I : part 1/5

    Suite : ► Aku no Meshitsukai / Servant of Evil ◄

    Regret Message ◄

    Daughter of White ◄

    Twiright Prank ◄

     

    lyrics : (romaji)

    Mukashi mukashi aru tokoro ni

    Akugyaku hidou no oukoku no

    Chouten ni kunrinsuru wa

    Yowai juuyon no oujo-sama

     

    Kenran gouka na choudohin

    Kao no yoku nita meshitsukai

    Aiba no namae wa Josefiinu

    Subete ga subete kanojo no mono

     

    O-kane ga tarinaku natta nara

    Gumin-domo kara shiboritore

    Watashi ni sakarau mono-tachi wa

    Shukuseishite shimae

     

    “Saa, hizamazuki nasai!”

     

    Aku no hana karen ni saku

    Azayaka na irodori de

    Mawari no aware na zassou wa

    Aa youbun to nari kuchite iku

     

    Boukun oujo ga koisuru wa

    Umi no mukou no aoi hito

    Dakedo mo kare wa ringoku no

    Midori no onna ni hitomebore

     

    Shitto ni kurutta oujo-sama

    Aru hi daijin o yobidashite

    Shizuka na koe de iimashita

    “Midori no kuni o horoboshi nasai”


    Ikuta no ie ga yakiharaware

    Ikuta no inochi ga kiete iku

    Kurushimu hitobito no nageki wa

    Oujo ni wa todokanai


    “Ara, o-yatsu no jikan da wa”


    Aku no hana karen ni saku

    Kuruoshii irodori de

    Totemo utsukushii hana na no ni

    Aa toge ga oosugite sawarenai

     

    Aku no oujo o taosu beku

    Tsui ni hitobito wa tachiagaru

    Ugou no karera o hikiiru wa

    Akaki yoroi no onna-kenshi

     

    Tsumori ni tsumotta sono ikari

    Kuni zentai o tsutsumikonda

    Naganen no ikusa de tsukareta

    Heishi-tachi nado teki de wa nai


    Tsui ni oukyuu wa kakomarete

    Kashin-tachi mo nigedashita

    Kawaiku karen na oujo-sama

    Tsui ni toraerareta


    “Kono bureimono!”


    Aku no hana karen ni saku

    Kanashige na irodori de

    Kanojo no tame no rakuen wa

    Aa moroku mo hakanaku kuzureteku

     

    Mukashi mukashi aru tokoro ni

    Akugyaku hidou no oukoku no

    Chouten ni kunrinshiteta

    Yowai juuyon no oujo-sama

     

    Shokei no jikan wa gogo sanji

    Kyoukai no kane ga naru jikan

    Oujo to yobareta sono hito wa

    Hitori rouya de nani o omou

     

    Tsui ni sono toki wa yatte kite

    Owari o tsugeru kane ga naru

    Minshuu nado ni wa me mo kurezu

    -Kanojo- wa kou itta

     

    “Ara, o-yatsu no jikan da wa”

     

    Aku no hana karen ni chiru

    Azayaka na irodori de

    Nochi no hitobito wa kou kataru

    Aa kanojo wa masa ni aku no musume

     

    Version d'Aya_me (français) ◄

    Happy version ◄

     

     

    Traduction : 

    Il y a Fort Fort Longtemps, dans une contrée lointaine était

    Le Royaume tyrannique,

    Et leur reine était

    Une princesse de 14 ans

     

    Un mobilier splendide et luxieux

    Le serviteur qui avait le visage semblable au sien.

    Le nom du cheval aimé était Joséphine.

    Tout était à elle.

     

    Si l'argent venait à manquer,

    Il lui suffisait de prélever les impôts

    Et pour les personnes qui s'opposaient à elle

    Effacez.

     

    " Bien ! Maintenant, agenouillez-vous ! "

     

    Diabolique fleur,

    Délicate Rose

    Aux coleurs vives,

    Semblable aux mauvaises herbes

    Elle était rebelle mais elle se décomposa vite.

     

    La princesse aimait un jeune homme,

    Un noble de bleu vivant de l'autre côté de la mer

    Cependant, dans la contrée voisine,

    Il tomba amoureux d'une femme de vert

     

    La princesse folle d'envie,

    Un jour apella le Ministre et

    Et lui dit d'une voix très calme,

     

    " Détruisez le royaume de Vert "


    De nombreuses maisons ont brûlé

    De nombreuses personnes mouraient.

    La douleur de ce peuple

    N'atteignit pas la princesse

     

    " Oh, c'est l'heure du goûter. "


    Diabolique fleur,

    Délicate rose

    A la teinte éclatante

    Aussi sublime cette Rose était-elle

    Elle avait tellement d'épine qu'elle ne pouvait être touchée.

     

    Pour stopper la démoniaque princesse

    le Peuple, finalement, se souleva

    La foule pareil à une bande d'oiseau était menée

    Par une épéiste en armure rouge.

     

    La colère qui avait été accumulée et accumulée

    Se deversa dans toute la région

    Usé d'une si longue guerre

    Les soldats de la princesse ne résistèrent pas.

     

    Finalement la cour fut cernée

    Les serviteurs s'étaient enfui aussi

    La ravissante princesse

    Finalement, fut capturée.

     

    " Mesurez vos manières ! "

     

    Diabolique fleur,

    Délicate rose

    Aux teintes lugubres

    Son petit paradis

    Oh, si fragile, ne dura qu'un coup de vent.

     

    Il y a Fort Fort Longtemps, dans une contrée lointaine était

    Le Royaume tyrannique,

    Et leur reine était

    Une princesse de 14ans

     

    L'heure de l'exécution était prévue pour 15h.

    A l'heure où la cloche de l'église sonnerait ses trois coups

    La personne qui a été appelée la princesse...

    A quoi pensait-elle seule dans sa prison ?


    Au final, l'heure arriva.

    La cloche qui annonça sa fin sonna.

    N'accordant aucun regard à la populace

    - ELLE- dit ceci :

     

    " Oh, c'est l'heure du goûter."

    ...

     

    Diabolique fleur

    Mignonne éparpillée

    Dans sa robe vive

    Ce jour-ci, le peuple raconta d'elle

    Qu'elle était vraiment la fille du diable.

     

    Aku no Musume / Daughter of Evil


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :