• Escape of Salmhofer the Witch

    Original Sins Series - (5/12)

    Project Ma ◄ - ► Moonlit Bear

    music, lyrics : mothy-P

    illust : ichika

    vocal : Meiko

    date : 30 juillet 2012

     

    lyrics

    Hana chiru mori no michi kakenuketa
    Akai futatsu no kajitsu
    Mune ni daite yoru wo hashiru toubousha

    Chichi mo shirazu haha mo shirazu hitori bocchi de sodatte kita
    Hatachi no toki aishita no wa hitogoroshi no hanzaisha

    Aku ni hikareta naraba
    Mizukara mo somatte iku
    Soshite hito wa watashi wo "Majo" to yonda

    Hana saku aku no michi kakenuketa
    Akai senketsu wo abite
    Haitoku no ai ni nigekonda togabito

    "Kodomotachi ga doko ni mo inai" chimamire de nakisakebu onna
    Sore wo miorosu watashi ni totsujo maki tsukerareta kusari

    Tsumi wa itsuka sabakareru mono rougoku wa mukishitsu de kuraku
    Shokei isu no mae ni tatta kare ni nite iru kagakusha

    Koko kara detai watashi
    Jikkendai ga hoshii kagakusha
    Ima futari no rigai ga kasanatta

    Tsumetai ishi no michi kakenuketa
    Shiroi shuujin fuku wo nuide
    Mukau sono saki ni wa kenkyuujo

    Umekomareta kami no tane ga watashi no naka de kodou wo tateta
    Umiotoshita kawaii futago chichi no inai jikkentai

    Omoidashita omoidashita
    Watashi no katsute konna fuu ni
    BIIKAA no naka de tsukuridasareta
    Ghoul child datta koto wo

    Kuda ni tsunagareta waga kotachi
    Migatte na no wa wakatteru
    Kono kotachi wo omocha ni wa saseyashinai!

    Nigete bakari no jinsei deshita
    Watashi ga erarenakatta
    Hito kakera no ai wo
    Semete kono kotachi ni wa

    Atae tai

    Hana chiru mori no michi kakenuketa
    Aisuru futari no akako
    Mune ni daite yoru wo hashiru toubousha

    Tonari no kuni kakure kurasu
    Hitome wa sakenakya ikenai no
    Tsukiyo no naka dekakeru no wa
    Kodomo tachi to watashi ga okiniiri no ERUDO no mori
    Tanoshii sanpo ni naru hazu na no ni
    Honno sukoshi me wo hanashita suki ni

    "Kodomotachi ga doko ni mo inai no"

     

     ► Daphnis' cover (fr)

    ► Gahata Meiji's cover

     

    traduction : (sourcevocaloud.skyrock.com

    Courant le long d'une route parsemée de fleurs dans la forêt
    Tenant deux fruits rouges
    Contre moi, je cours dans la nuit
    Une fugitive
    .
    Je n'ai pas connu mon père ni ma mère
    Et j'ai grandi toute seule
    Et à l'époque de mes 20 ans, la personne de qui je suis tombée amoureuse
    Était un meurtrier
    .
    Quand attirée par le Mal,
    Je me suis moi-même teinte
    Les gens ont commencé à m'appeler "sorcière"
    .
    Courant sur un chemin où les fleurs du mal fleurissent
    Baigné de sang rouge frais
    Une criminelle courant dans un amour corrompu
    .
    "Je ne trouve mes enfants nulle part"
    Pleure une femme couverte de sang
    En baissant les yeux sur elle, soudainement,
    Je me suis retrouvée enchaînée
    .
    Tous les péchés sont jugés un jour
    La prison est froide et sombre
    Un scientifique qui lui ressemblait était
    Debout devant ma chaise d'exécution
    .
    Je veux m'échapper d'ici,
    Le scientifique a besoin d'un cobaye humain
    Maintenant, nos deux intérêts se chevauchaient
    .
    Courant sur un chemin de pierres froid
    J'ai enlevé mes habits blancs de prisonnière
    Devant moi se dresse un laboratoire de recherches
    .
    Là, la semence divine est implantée
    Et commence à battre en moi
    J'ai donné naissance à deux adorables jumeaux,
    Des sujets expérimentaux sans père
    .
    Je me souviens, je me souviens,
    Que j'étais pareille aussi
    Créée dans un laboratoire,
    J'étais un être artificiel, un enfant fantôme
    .
    Nous sommes connectés, mes enfants dans le tube et moi
    Je sais que c'est juste de l'égoïsme, mais
    Je ne laisserai pas mes enfants devenir leurs jouets !
    .
    Ma vie n'était remplie que de fugue
    Et je n'ai pas pu obtenir une seule once d'amour
    Alors, tout au moins, mes enfants...
    .
    Courant le long d'une route parsemée de fleurs dans la forêt
    Tenant ces deux enfants que j'aime
    Contre ma poitrine, une fugitive courant dans la nuit
    .
    Vivant cachés dans un pays étranger
    À l'abri des regards des gens
    Nous sommes sortis une nuit de pleine lune
    À notre endroit préféré, la forêt de Held
    .
    C'était sensé être une promenade amusante, mais
    Alors que je regardais ailleurs pendant un moment...
    "Je ne trouve mes enfants nulle part"


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :