• Rera

    music, lyrics : Daisuke-P

    illust : Sugiura Sakuya

    vocal : Iroha Nekomura

    date : 2 juillet 2011

     

    lyrics : (romaji)

    nagareyuku kumo wa naze ka
    kanashimi no senritsu wo kanaderu
     
    nigeru koto mo dekinai
    modoru koto mo dekinai
    shinjirareru no wa taiyou to
    kaze no michishirube
     
    An Kamuiru Peka Rera Ikesampa
    ima aruki dasu
    kaze no yukue ni mi wo makase
    hate shinaki michi wo
      
    An Kamuiru Peka Rera Ikesampa
    daichi wo fumishime
    kagayaki ni kieru kemonomichi
    haruka tooku
      
    watashi wo matteiru no wa
    haruka tooku
     
    me ni utsuru mizu no zou wa
    itsuwari darake no OASHISU
      
    mieru mono wo oite wa
    kanarazu nanika wo ushinai
    futomi ogeda oozora
    namida koborenu you
      
    An Kamuiru Peka Rera Ikesampa
    mata aruki dasu
    furimuite wa osanaki koro no
    jibun ni miokurare
      
    An Kamuiru Peka Rera Ikesampa
    daichi wo kette
    chiheisen e kieru michi
    haruka kanata
      
    watashi wo matteiru no wa
    kitto kanashimi no nai sekai
      
    mou modoru koto wa nai
    modoru koto wa dekinai
    ano hi nagashita namida
    kokoro ni kizande...
      
    An Kamuiru Peka Rera Ikesampa
    aruki tsuzukeru
    ano hi chikatta "yakusoku" wo
    te ni nigiri shimete
      
    An Kamuiru Peka Rera Ikesampa
    daichi wo kette
    hikari ni kieru kemonomichi
    haruka kanata
      
    watashi wo matteiru no wa
    kitto kagayakeru sekai

     

    Hatsune Miku's cover ◄

    traduction : 

    Suivant les nuages,

    jouer des mélodies de tristesse.

     

    Il n'y a pas moyen de fuir

    Il n'y a pas de moyen de faire demi-tour.

    Je fais seulement ce que j'étais

    quand le soleil et le vent me guident

     

    Je suis les vents sur le chemin que les Dieux ont empruntés

    Je commence à marcher

    sur un chemin infini

    comme le vent me le guide.

     

    Je suis les vents sur le chemin que les Dieux ont empruntés

    Je me tiens fermement sur le sol

    sur un chemin sauvage

    fondu jusqu'à la lointaine lumière

     

    Au loin de ce passage

    brillera une terre magnifique

     

    Je vois une image des eaux

    C'est une vague illusion de l'oasis

     

    Chaque fois que je cours après ces choses visibles

    Je perds quelque chose d'autre

    Donc je lève les yeux au ciel

    pour cacher mes larmes

     

    Je suis les vents sur le chemin que les Dieux ont empruntés

    Je fais mon chemin encore

    Quand je regarde derrière moi

    Je me vois enfant me saluer

     

    Je suis les vents sur le chemin que les Dieux ont empruntés

    Je marche décidé sur le sol

    Ce chemin fonds

    jusqu'au lointain horizon

     

    Au loin de ce passage

    se tient une terre sans tristesse.

     

    Il n'y a pas moyen de faire demi-tour

    C'est sur que je ne me retournerais pas

    J'essuie ma faiblesse une fois pour toute

    avec les larmes que j'ai pleuré ce jour

     

    Je me tiens fermement sur le sol

    sur un chemin sauvage

    fondu jusqu'à la lointaine lumière

     

    Je suis les vents sur le chemin que les Dieux ont empruntés

    Je continue d'avancer sur cette route

    Je tiens fermement cette "promise"

    Je salue ce jour dans ma main

     

    Je suis les vents sur le chemin que les Dieux ont empruntés

     

    Je marche fermement sur le sol

    sur un chemin sauvage

    fondu jusqu'à la lointaine lumière

     

    Au loin de ce passage

    se tient une terre magnifique

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :