• Iroha Nekomura

    Iroha NekomuraNom : 猫村いろは

    Développeur : AH-Software

    Série Initiale : Vocaloid2

    Date de sortie : octobre 2010

    Voix : Kyonosuke Yoshitate.

    Langue : Japonaise

     

    Mise à jour : V2 ► V4

       + nouvelles banques de voix : Natural + Soft

     

    Musique solo : 

    Pink Diva ◄

    Rera ◄

     

    Cover

    1925 ◄

    Blessed Messiah and the Tower of AI

    ► Joker ◄

    Meltdown ◄

    Panda Hero

     

    Musique en groupe

     

  • music, lyrics : Daisuke-P

    illust : Sugiura Sakuya

    vocal : Iroha Nekomura

    date : 2 juillet 2011

     

    lyrics : (romaji)

    nagareyuku kumo wa naze ka
    kanashimi no senritsu wo kanaderu
     
    nigeru koto mo dekinai
    modoru koto mo dekinai
    shinjirareru no wa taiyou to
    kaze no michishirube
     
    An Kamuiru Peka Rera Ikesampa
    ima aruki dasu
    kaze no yukue ni mi wo makase
    hate shinaki michi wo
      
    An Kamuiru Peka Rera Ikesampa
    daichi wo fumishime
    kagayaki ni kieru kemonomichi
    haruka tooku
      
    watashi wo matteiru no wa
    haruka tooku
     
    me ni utsuru mizu no zou wa
    itsuwari darake no OASHISU
      
    mieru mono wo oite wa
    kanarazu nanika wo ushinai
    futomi ogeda oozora
    namida koborenu you
      
    An Kamuiru Peka Rera Ikesampa
    mata aruki dasu
    furimuite wa osanaki koro no
    jibun ni miokurare
      
    An Kamuiru Peka Rera Ikesampa
    daichi wo kette
    chiheisen e kieru michi
    haruka kanata
      
    watashi wo matteiru no wa
    kitto kanashimi no nai sekai
      
    mou modoru koto wa nai
    modoru koto wa dekinai
    ano hi nagashita namida
    kokoro ni kizande...
      
    An Kamuiru Peka Rera Ikesampa
    aruki tsuzukeru
    ano hi chikatta "yakusoku" wo
    te ni nigiri shimete
      
    An Kamuiru Peka Rera Ikesampa
    daichi wo kette
    hikari ni kieru kemonomichi
    haruka kanata
      
    watashi wo matteiru no wa
    kitto kagayakeru sekai

     

    Hatsune Miku's cover ◄

    traduction : 

    Suivant les nuages,

    jouer des mélodies de tristesse.

     

    Il n'y a pas moyen de fuir

    Il n'y a pas de moyen de faire demi-tour.

    Je fais seulement ce que j'étais

    quand le soleil et le vent me guident

     

    Je suis les vents sur le chemin que les Dieux ont empruntés

    Je commence à marcher

    sur un chemin infini

    comme le vent me le guide.

     

    Je suis les vents sur le chemin que les Dieux ont empruntés

    Je me tiens fermement sur le sol

    sur un chemin sauvage

    fondu jusqu'à la lointaine lumière

     

    Au loin de ce passage

    brillera une terre magnifique

     

    Je vois une image des eaux

    C'est une vague illusion de l'oasis

     

    Chaque fois que je cours après ces choses visibles

    Je perds quelque chose d'autre

    Donc je lève les yeux au ciel

    pour cacher mes larmes

     

    Je suis les vents sur le chemin que les Dieux ont empruntés

    Je fais mon chemin encore

    Quand je regarde derrière moi

    Je me vois enfant me saluer

     

    Je suis les vents sur le chemin que les Dieux ont empruntés

    Je marche décidé sur le sol

    Ce chemin fonds

    jusqu'au lointain horizon

     

    Au loin de ce passage

    se tient une terre sans tristesse.

     

    Il n'y a pas moyen de faire demi-tour

    C'est sur que je ne me retournerais pas

    J'essuie ma faiblesse une fois pour toute

    avec les larmes que j'ai pleuré ce jour

     

    Je me tiens fermement sur le sol

    sur un chemin sauvage

    fondu jusqu'à la lointaine lumière

     

    Je suis les vents sur le chemin que les Dieux ont empruntés

    Je continue d'avancer sur cette route

    Je tiens fermement cette "promise"

    Je salue ce jour dans ma main

     

    Je suis les vents sur le chemin que les Dieux ont empruntés

     

    Je marche fermement sur le sol

    sur un chemin sauvage

    fondu jusqu'à la lointaine lumière

     

    Au loin de ce passage

    se tient une terre magnifique

     

     

     


    votre commentaire
  • music, lyrics : Ryo Morishita

    illust. : Kether 

    Vocal : Iroha Nekomura

    Date : 14 Mai 2012

     

    lyrics : (romaji)

    kono toki wo ikinui tekita
    akashi wo utai tsunage rareru nara ...

    todoke yo omoi wo noseta kotonoha yo MERODI ni nosete
    kokoro ni egaki dasu yume to sekai wo itsuka tsunagetara

    furusato no kaze wo senaka nishite
    mada minu sekai wo nagare aruku

    kagiri noaru tabi ga tsuzuku kagiri
    tabi no imi to kotae wo sagashi tsuzukeru

    todoke yo omoi wo noseta kotonoha yo MERODI ni nosete
    kokoro ni egaki dasu yume to sekai wo itsuka tsunagetara

    deai mo wakare mo kurikaeshita
    sore ga kono tabi no sadame naraba 

    hito wa itsuka wasure teshimaukara ,
    katari tsugeru hana wo koko ni sakaseyou

    todoke yo omoi wo noseta kotonoha yo MERODI ni nosete
    kono toki wo iki nuitekita akashi wo utai tsunagu tame

    kotae wo motome kake nuketeta hibi wa muda ni wa naranai
    kokoro ni egaki dasu yume to sekai wo itsuka tsunagetai

    todoke yo omoi wo noseta kotonoha yo MERODI ni nosete
    kono toki wo iki nui tekita akashi wo utai tsunagu tame

    kotae wo motome kake nuke teta hibi ha muda ni wa naranai
    kokoro ni egaki dasu yume to sekai wo itsuka tsunagetai

     

    traduction : 

    Si je peux te relier à la preuve que j'ai vécue à cette époque
    À travers mon chant...

    Faites qu'il atteigne ces mots chargés de mes sentiments
    Pour qu'il les place dans cette mélodie
    Alors se connecteront un jour
    Le monde et les rêves dépeints dans mon cœur

    Je laisse derrière moi le vent de mon village natal
    J'erre sans but dans un monde encore méconnu
    Il existe une limite et ce voyage se poursuit jusqu'à cette limite
    Je continue de rechercher le sens de ce voyage et les réponses à mes questions

    Faites qu'il atteigne ces mots chargés de sentiments
    Pour qu'il les place dans cette mélodie
    Alors se relieront un jour
    Le monde et les rêves dépeints dans mon cœur

    Les rencontres et les adieux se répétaient
    Si c'est cela le destin de ce voyage...
    Puisque les personnes les oublieront un jour,
    Laisse éclore ici les fleurs que l'on m'a léguées

    Faites qu'il atteigne ces mots chargés de sentiments
    Pour qu'il les place dans cette mélodie
    Pour le bien de te relier à la preuve que j'ai vécu
    À cette époque à travers mon chant,

    Ces jours où j'ai passé tout mon temps à chercher les réponses
    Ne sont pas inutiles
    Je veux relier un jour
    Le monde et les rêves dépeints dans mon cœur

    Faites qu'il atteigne ces mots chargés de sentiments
    Pour qu'il les place dans cette mélodie
    Pour le bien de te relier à la preuve que j'ai vécu
    À cette époque à travers mon chant,

    Ces jours où j'ai passé tout mon temps à chercher les réponses
    Ne sont pas inutiles
    Je veux relier un jour
    Le monde et les rêves dépeints dans mon cœur


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique