• Immature World

    music, lyrics : Taishi
    Illust : Miseo
    Video : Emumelu
    vocal : Merli & Aoki Lapis
    date : 17 décembre 2013
     
    lyrics (romaji) : 
     
    Light na hibi taerenai dorama
    aisonai kimi bijon wo keshisaru
    Tight na jikan kyuukutsu taikutsu
    dareka hitogomi ni magireta

    aoi mizube kara kobore dasu samui yoru
    kimi ga dokode sakebu inochi sae
    kono koe de karame toru

    tengoku no saki ni nanimonakutemo
    imoko no shunkan kiete shimaukamo
    bokura ni dekiru junsui itonami
    kimi no inai butai demo
    omoi o  utai tsudzukeru

    saitei na hibi tozashi ta tobira
    kaisou sae chi ni nurasu kesenai
    kaitou nai jikan koufuku? Micheteku
    ai wa itsuka kuru darou ka

    akai houseki ga katari tasu
    konoyo sekai wa owaranai to
    kibou inochi e to kono koede fukikomou

    sennen no aria Kimi ni todoke
    kizuato misete itami oshieteyo
    tooku ni mieru kowai kurai
    kirei na hikari ga michiru
    mirai no kioku ga sentritsu hibikaseru

    nagareru hoshi e inotta
    chiri yuku to shirazu ni
    itsuka wa kieru bokura no
    negai yo kagayaku

    tengoku no saki ni nanimonakutemo
    imoko no shunkan kiete shimaukamo
    bokura ni dekiru junsui itonami
    kimi no itai butai demo
    omoide o utai tsudzukeru
     
     
     
    traduction : 
     
     
    La lumière du matin, un théâtre insupportable
    Rudement, tu supprimes cette vue
    Un temps court, ennuyant et rigide
    Dans la foule, quelqu'un était chanceux
     
    De la rive bleue, elles coulent dans la froide nuit
    Où souhaiterais-tu crier pour ta vie ? 
    Ces voix s'entrecoupent ensemble
     
    Même si avant le paradis il n'y a rien
    Ce moment pourrais disparaître aussi
    Nous pouvons réussir à faire notre vie immaculée
    Même si tu n'es pas là
    Je continuerais de chanter mes souvenirs.
     
    Un jour morne, une porte close
    Même si les réflexes du sang ne disparaîtront pas
    Pour combien de temps n'y aura-t-il pas d'heureuses réponses ? Grandis...
    Quand l'amour viendra-t-il ? 
     
    La pierre rouge révèle une histoire
    Ce monde ne finira pas
    Cette voix soufflera afin d'atteindre une vie d'espoir
     
    L'air Millénaire t'atteint
    Montre moi la cicatrice, apprends-moi la douleur
    Tu peux voir loin de ces ténèbres sans peur
    Une petite lumière grandit
    les souvenirs du futur
     
    Priant aux étoiles filantes
    pendant qu'elles disparaissent ...
    pour savoir si un jour...
    nos petits voeux disparaîtront aussi ...
     
    Même si avant le paradis il n'y a rien
    Ce moment pourrais disparaître aussi
    Nous pouvons réussir à faire notre vie immaculée
    Même si tu n'es pas là
    Je continuerais de chanter mes souvenirs.
     
     
     
     

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :