• Hatsune Miku

    Hatsune MikuNom : 初音ミク / Hatsune Miku 

    Développeur : Crypton Future Media

    Série Initiale : Vocaloid2

    Date de sortie : août 2007

    Voix : Saki Fujita

    Langue : Japonaise (anglaise en V3)

     

    Mise à jour : V2 ► Append

       + nouvelle banque de voix (dark, soft, vivid, sweet, solid, light)

       + voix plus expressive

                             V2 ► V3

        + amélioration des banques de voix

        + voix anglaise

     

    Musique présente sur le blog : 

    1925 ◄

    3331 ◄

    Addicted ◄

    Albino ◄

    Alice ◄

    Baby Maniacs ◄

    Blaze ◄

    Cat's Dance ◄

    Deep Sea Girl ◄

    Eien ni Shiawase ni Naru Houhou, Mitsuke Mashita

    Francium ◄

    Gift from the Princess who brought Sleep ◄

    °► Hop! Step! Sokushi! Shiawase Dance Deathtrap!

    Jessica ◄

    Jinsei Game ◄

    Kagerou Days ◄

    Kochira Koufuku Anshin Iinkai Desu ◄

    Owata ◄

    Queen of the Glass ◄

    Rinne ◄

    Romeo & Cinderella ◄

    The Maiden of the Tree ~ Millenium Wiegenlied ◄

    Unhappy Refrain ◄

    We are POP CANDY

    World is mine ◄

    °► Yume janai, Uso janai, Me no mae ni aru Shiawase na Joukei ◄

    Cover : 

    Panda Hero ◄

    Rera ◄

    Rugrats Theory (japanese) ◄

    En groupe

    Bad End Night ◄

    Blessed Messiah and the Tower of AI ◄

    Crazy Night ◄

    Ever ∞ Lasting ∞ Night ◄

    °► Internets Disco ◄

    Magnet ◄

    Matryoshka ◄

     ► Party x Party ◄

    Twilight ∞ nighT ◄

    World's End Dancehall ◄

     

    Galerie d'images ◄

  • music : Robohiko

    lyrics : Sforza_t

    vocal : Hatsune Miku

    date : 15 avril 2009

     

    lyrics (romaji)

    Amaku sasayaku kotoba ni
    Karisome no kioku kasanete yuku

    Machi wo nagareru MERODI
    Shiawase na uso wo kureru

    Nani wo motometemo
    Nani wo nokoshitemo
    Onaji asu ga kuru

    Kowarete midarete sakarete
    Chirabaru kakera wo mitsumete

    Nagareru kuro no RIARU wo samayoeba
    Koukai wo daite nemuru

    Akaku nijinda kizuato
    Fureru koto osore tameratteru

    Itsuka nagareta MERODI
    Awai risou dake miseru

    Nani wo motometara
    Nani wo tsukametara
    Chigau asu ga kuru ?

    Tozashite motomete kogarete
    Chirabaru kakera wo atsumete

    Tashikana nanikaga tooku karitateru
    Imi mo wakaranai mama ni

    Ima mieru sekai
    Subete kowashitanara
    Anata ni chikazukeru ?

    Sore tomo watashi ga kowarete shimaeba ii no kana ?

    Ah...

    Tookute tookute tookute
    Miageru yozora wa kasunde

    Nobashita udea wa itsuka mada mienai
    Anata e todoku deshou ka

    Kowashite motomete kogarete
    Chirabaru kakera wo atsumete

    Nagareru kuro no RIARU ni nomarete wa
    Kawaranai yoru ni ochiru

    Kanashimi wo daite nemuru

     

    traduction : (source : paroles-musique.com)

    De ces murmures disséminés
    Ne résultait qu'un tas de souvenirs non originels
    Cette douloureuse mélodie s'écoule
    Jusqu'à me délivrer son heureux mensonge

    Peu importe ce dont j'ai besoin
    Peu importe ma présence
    Demain sera-t-il le même ?

    Ne quittant pas des yeux
    Ces débris réduits en miettes
    Si je vois couler ce parfum de réalité-noire
    J'embrasserai alors les remords dans mon sommeil

    J'ai peur que toutes ces choses s'accumulent
    Et finissent par ré-ouvrir les cicatrices
    Parfois cette mélodie s'écoule
    Et ne me montre que de pâles désirs

    Qu'importe ce dont j'ai besoin
    Qu'importe ma présence
    Demain sera-t-il différent ?

    Même si je désire ardemment ces débris
    J'en rassemble les miettes et les disperse
    Au loin, là ou je les ai indiscutablement empruntés
    Même si leur sens m'échappe encore

    Je regarde dès lors ce monde
    Si je détruis tout
    Te rapprocheras-tu de moi ?

    Et si je m'autodétruisais, ce serait peut-être mieux non
    ?

    Ah...

    D'encore et encore plus loin
    Je peux voir dans ce ciel nocturne ces débris s'envolés
    Mais on ne me voit toujours pas même les bras tendus
    Je me demande s'ils peuvent t'atteindre

    Même si je brûle de vouloir ces débris
    J'en rassemble les miettes et les disperse
    J'assimile cette fluide réalité-noire
    Sans comprendre pourquoi elle me fait sombrer

    La tristesse me plonge dans le sommeil


    votre commentaire
  • vocal, lyrics : Furukawa-P

    vocal : Hatsune Miku

    date : 7 août 2009

     

    lyrics (romaji)

    Tooi, tooi, warae nai hanashi.
    Itsuka, boku ga i naku natta nara
    Fukai, fukai mori ni ochi ta
    Kimi ha hitori de iku n da ze.

    Tsunai da te ni ha yawaraka na taion
    Nigitta yubi ga yururi, hodoke tara.
    Kare ta neiro no kane ga naru.
    Kimi ha hitori de iku n da ze.

    Sonomama ni futari ayun de hitori
    Uso tsuku koe mo mou taedae ni.
    Utsumuki ni futari kage ga hitotsu
    Boku mo hitori de iku n da ze ?

    Kimi ha awai koi ni ochi ta.
    Takai takai gake ni saku hana.
    " todoka nai na ? . "
    Wakatteru kuse ni.
    Kondo ha hitori de iku n da ze.

    Tooi, tooi, warae nai hanashi.
    Itsuka, boku ga i naku natta nara
    Fukai, fukai mori ni ochi ta
    Kimi ha hitori de iku n da ze.

    Sorekara hitori arui te hitori
    Uso tsuku koto mo mou tsukare ta.
    Utsumuki hitori ougon no heya
    Kimi to futari de itan ta ze

    Boku ha fukai mori ni ochi ta.
    Kuroku susuke te yogore ta kajitsu
    Sorede owari sore dake no hanashi
    Kimi ha hitori de yuku n da ze

     

    ArcaneMadder's cover ◄

    Lizz Robinett's cover (accoustic & english version) ◄

    traduction : (sourcehatsune-miku.skyrock.com)

    C'est une très lointaine histoire dont on ne rit pas
    Si un jour je devais disparaître
    Tombée dans une très profonde forêt
    Tu devrais continuer seul

    Nos mains qui nous lient l'un l'autre sont d'une douce chaleur
    Si nos doigts étroitement serrés venaient à se délier
    Les cloches sonneraient d'un ton de mort
    Et tu devrais continuer seul

    Même si deux personnes marchent seules
    On dirait que même les voix mensongères vont disparaitre
    Deux personnes tête baissée, une seule ombre
    Je devrais continuer seule aussi ?

    Tu es tombé dans un amour flou
    Une fleur s'est épanouie sur une très haute falaise
    "Je ne peux pas l'atteindre" même si tu le savais déjà
    Maintenant, tu devra continuer seul

    C'est une très lointaine histoire dont on ne rit pas
    Si un jour je devais disparaître
    Tombée dans une très profonde forêt
    Tu devrais continuer seul

    Depuis, j'ai marché seule
    Maintenant je suis fatiguée de mentir
    Abattue et seule dans cette pièce couleur or
    Où, avant, je restais avec toi

    Je suis tombée dans une très profonde forêt
    Comme un fruit sale, noir de suie
    C'est la fin, c'est cela l'histoire
    Et tu devra continuer seul


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique