• Ghost-P

    Ghost-P

     

    Nom : Ghost-P ; Ghostie ;  Spud-P ; Marz Mitzi

    Nationalité : américaine

    Status : active (septembre 2014 - aujourd'hui)

    Series : Communications

     

    Case one

    ° ► Rotary Dial  (Daina)

     

    Case two

    ° ► COLORBARS (Fukase)

    BROADCAST ILLUSION (Fukase)

     

     

    Two of a Kind (Otomachi Una)

     

    ° ► Go Go Ghost Ship (anglais) (DEX)

  • music, lyrics, illust : Ghost-P

    vocal : Fukase

    date : 21 décembre 2016

    series : Communications : Case two ; part one

    lyrics

    Turn up the volume

    I said, I said

    It’s a beautiful day

    We’re voiding our heads

     

    In all respect I could see the end

    Of a beautiful day

    We’re screaming again

     

    Again Again Again Again

    We’re screaming again

    Again Again Again Again

    We’re screaming again

     

    And through the volume, I said

    We’ve seen enough

    And on the screen, as clear as can be

    It’s a colorful display

    We’re screaming again

     

    Again Again Again Again

    We’re screaming again

    Again Again Again Again

    We’re screaming again

     

    If it’s too hard to tell

    We’ll wake up in a singular reality

    The death of a nation

    A toxic reaction

     

    So scream and shout, make a whole lotta noise

    Don’t be afraid, let the night run out

    Well, after all, it’s a television show

    A telecast promoting vertigo

     

    A moment in time to reconcile

    Came a little too late, and now it’s gone

    A moment in history

    Produced by the broken and thrown away

     

    And I’m already here

    For you to see, for you to see, to see you

    I’ve always been here

    For you to see, for you to see, to see you

     

    For you to see, for you to see, to see you

    For you to see, for you to see, to see you

     

    So scream and shout, make a whole lotta noise

    Don’t be afraid, let the night run out

    Well, after all, it’s a television show

    The audience is swaying to and fro

     

    So scream and shout, ‘cus the world’s signing off

    Don’t be afraid, no, you can’t get enough

    Well, after all, it’s a television show

    These colorbars mask everyone you know

     

    These colorbars mask everyone you know

    The audience is swaying to and fro

    In a telecast promoting vertigo

    For you to see, for you to see, to see you

     

    For you to see, to see you

    For you to see, to see you

    For you to see, to see you

    For you to see, I see you

     

    traduction : (by me)

    Augmente le volume

    Ais-je dit, ais-je dit

    C'est un magnifique jour

    Nous vidons vos têtes.

     

    En tout respect je pouvais voir la fin

    De ce magnifique jour

    Nous crions encore

     

    Encore Encore Encore Encore

    Nous crions encore

    Encore Encore Encore Encore

    Nous crions encore

     

    Et à travers le son, j'ai dis

    Nous en avons vu assez

    Et sur l'écran, aussi clair que ça puisse l'être

    C'est un étalage de couleur

    Nous crions encore.

     

    Encore Encore Encore Encore

    Nous crions encore

    Encore Encore Encore Encore

    Nous crions encore

     

    Si c'est trop difficile de dire

    Nous nous éveillerons dans une particulière réalité

    La mort d'une nation

    Une toxique réaction

     

    Donc crie et hurle, fait beaucoup de bruits

    N'ais pas peur, laisse la nuit continuer

    Après tout, ce n'est qu'une émission télévisée

    Un vertige de diffusion télévisée

     

    Un moment dans le temps pour s'accorder

    Venu trop tard, et maintenant c'est fini

    Un instant dans l'histoire

    Produit par le brisé et jeté.

     

    Et je suis déjà là

    Pour que tu vois, pour que tu vois, pour te voir

    J'ai toujours été là.

    Pour que tu vois, pour que tu vois, pour te voir.

     

    Pour que tu vois, pour que tu vois, pour te voir.

    Pour que tu vois, pour que tu vois, pour te voir.

     

    Donc crie et hurle, fait beaucoup de bruits

    N'ais pas peur, laisse la nuit continuer

    Après tout, ce n'est qu'une émission télévisée

    Ces bars de couleurs cachent tout ceux que tu connais.

     

    Ces bars de couleurs cachent tout ceux que tu connais

    Le public se balancent en va-et-vient

    Dans un vertige de diffusion télévisée

    Pour que tu vois, pour que tu vois, pour te voir.

     

    Pour que tu vois, pour te voir.

    Pour que tu vois, pour te voir.

    Pour que tu vois, pour te voir.

    Pour que tu vois, je te vois.


    votre commentaire
  • music, lyrics, video : Ghost-P

    vocal : Otomachi Una

    date : 4 février 2017

     

    lyrics :

    I can see the stars melting away

    A telescope foretold our eternity

    As I stood by the window

    Turning around to face you

    Turning around to tell you

     

    I told you so, the stars are melting away

    And it’s my place to say,

    Today, this space will never be the same

    For two of a kind

     

    I can see the strings of fate falling apart

    And I can see the wings of heaven

    Shedding their feathers

    In unison, the angels are

    Turning around to face you

    Turning around to show you

     

    So heed the stars, their light will leave us in the dark

    In the depths of our hearts

    A time when I was watching from afar

    Over two of a kind

     

    You saw, the stars are melting away

    And it’s my place to say,

    Today, our lives will never be the same

    We were two of a kind

     

     traduction : 

    Je peux voir les étoiles fondre au loin
    Un téléscope prédit notre éternité
    Tandis que je restais à la fenêtre
    Me tournant pour te faire face
    Me tournant pour te dire

    Je t'ai donc dis, les étoiles fondent
    Et c'est à moi de dire
    Aujourd'hui, cet espace ne sera plus jamais le même
    Pour deux d'une espèce

    Je peux voir la ficelle du destin tomber en morceau
    Et je peux voir les ailes du paradis
    Disperser leurs plumes
    En union, les anges
    Se tournent pour te faire face
    Se tournent pour te montrer

    Prend garde aux étoiles, leur lumière nous laissera dans les ténèbres
    Des profondeurs de nos coeurs
    Une fois que j'aurais regardé au loin
    de deux d'une espèce.

    Tu vis, les étoiles fondent au loin
    Et c'est à moi de dire
    Ajourd'hui, nos vies ne seront plus jamais les mêmes
    Nous sommes deux d'une espèce


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique