• CHARLOTTE

    music, lyrics : Sele-P

    vocal : Yuzuki Yukari 

    date : 1 mars 2014

     

    lyrics : (romaji)

    Kizutsuita mama tachitsukushi
    Nagashita namida itooshiku
    Tsumetai shizuku tsutatteku
    Owari ga miezu itami ga mata…

    Mukashi kara anata o zutto
    Sukidatta negai wa touku
    Saite ita ichirin no hana
    Sabishi geni tatazunde ita

    Kokuhaku ga dekinai mama de
    Fumidasu yuuki ga nakute
    Kizutsuku koto ga kowakatta
    Tada nayande ita

    Kizutsuita mama tachitsukushi
    Nagashita namida itooshiku
    Tsumetai shizuku tsutatteku
    Owari ga miezu itami ga

    Mata kurikaeshita
    Kousa suru omoi wa fukaku majiwarazu
    Egaita kioku tadotte mo
    Itazurani tada sugisatteku…

    Aenaito wakatta toki wa
    Munashisa ga omoi o meguri
    Yorisotte wakatta kimochi
    Kimi ga inai to arukenai

    Tadotte kita ashiato kara
    Kore ijou kakuse nakute
    Kimi ni todoke wa nai shisen ga
    Ikiba o ushinau

    Kizutsuita mama tachitsukushi
    Nagashita namida itooshiku
    Tsumetai shizuku tsutatteku
    Owari ga miezu itami ga

    Mata kurikaeshita
    Kousa suru omoi wa fukaku majiwarazu
    Egaita kioku tadotte mo
    Itazurani tada sugisatte

    Kurushimi no naka moga ite mo
    Jibun o kizutsuke tsuzuketa
    Ushinau kakera atari ichimen ni
    Tobi chiru senketsu ga

    Akaku senreteku itsumademo
    Inochi o tatta shoujo wa
    Fukai kizuato ga ukiagaru
    Hajimete shitta omoi o ima…………

     

    traduction : (source : kurotsuki92i)

    Blessée, je me tenais immobile
    Je versais quelques larmes d'amour
    Je te transmettais tous avec ces larmes froides
    Je ne peux en voir la fin, de nouveau, cette douleur...

    Longtemps auparavant, je t'ai toujours
    Aimé, c'est un vœu lointain maintenant
    Une seule fleur s'était épanouie
    Je me tenais seule dans ma solitude

    N'ayant pu faire ma déclaration,
    Je n'ai plus le courage d'avancer
    J'avais peur d'être blessée
    J'étais juste en train de souffrir

    Blessée, je me tenais immobile
    Je versais quelques larmes d'amour
    Je te transmettais tous avec ces larmes froides
    Je ne peux en voir la fin, encore et encore,

    Cette douleur se réitérait
    Les pensées qui se croisent ne le sont pas vraiment au fond
    Même ces souvenirs dépeints que j'ai suivis
    Ont tout simplement disparus dans la douleur

    Lorsque j'ai réalisé que tu ne pouvais répondre à mes sentiments,
    Des futilités tournaient dans mes pensées
    Trop raccroché à ces sentiments,
    Je ne peux avancer si tu n'es pas là

    Puisque j'ai fini par suivre tes traces,
    Je ne me cacherai plus désormais
    N'ayant pu t'atteindre, j'ai perdu de vue
    Mon endroit où retourner

    Blessée, je me tenais immobile
    Je versais quelques larmes d'amour
    Je te transmettais tous avec ces larmes froides
    Je ne peux en voir la fin, encore et encore,

    Cette douleur se réitérait
    Les pensées qui se croisent ne le sont pas vraiment au fond
    Même ces souvenirs dépeints que j'ai suivis
    Ont tout simplement disparus dans la douleur

    Même en luttant dans la souffrance,
    Je continuais de me blesser
    Le sang frais se disperse
    D'un côté des fragments perdus

    Elle sera pour toujours teintée de rouge
    La fille avait brisé une vie
    De profondes blessures remontent à la surface
    Maintenant, j'ai toujours su que ces sentiments............


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :